Mai Tabakian

Mai Tabakian

Exposition du 02/02 au 23/03

Objets flottants

Vernissage le 01 février à 18h30

Installations in situ 

Mai Tabakian est une artiste française travaillant et vivant à Paris. Elle utilise le textile pour ce qu’il est : matière, couleur, texture. Souvent travaillées en volume, ses œuvres renvoient à la sculpture ou à l’architecture. Les couleurs acidulées des textiles forment un ensemble pouvant faire référence à l’enfance. Ne vous y trompez pas, les œuvres de l’artiste évoquent des thèmes bien plus profonds.

Pour le centre d’art, l’artiste crée quatre installations surprenantes, participatives et colorées… Avec Objets flottants, il s’agit d’emmener le visiteur dans l’apprentissage d’un autre langage que celui des mots. Il est invité à suivre un voyage intérieur personnel et un parcours initiatique universel : celui de la vie.

Entrée libre et gratuite, accès aux personnes à mobilité réduite. 

Découvrez les ateliers autour de l’exposition 

Angela Glajcar

Angela Glajcar

Exposition du 17/11 au 19/01/19

Carte blanche

Vernissage le 16 novembre à 18h30

Installation in situ

Angela Glajcar est une artiste contemporaine allemande parcourant avec une extrême finesse les lieux qu’elle investit. Son matériau de prédilection pour la conception de ses oeuvres est le papier blanc. Alignées, les fines feuilles sont découpées et déchirées au hasard, son hasard.
La superposition de couches de papier forme alors des tunnels de lumière hors du commun puisque chaque pièce est composée d’un trou béant déchiré, pouvant former des cavités de glaciers, de roches ou de tourbillons imaginaires invitant le regard du visiteur à chercher la profondeur. Son travail est une exploration du contraste entre ombre et lumière, ainsi que l’expression simultanée de la fragilité et de la force.
Au centre d’art, Angela Glajcar propose une nouvelle création in situ. Monumentales, les pièces surplombent ici le visiteur, s’abaissent là pour s’y confronter et l’emmener ailleurs, dans cette Carte blanche intrigante, inspirante et peut-être envoûtante.

 

Nils Völker

Nils Völker

Exposition-mouvement #2 du 6/10 au 27/10

Paddling Pools

Vernissage le 5 octobre à 18h30,inscrivez-vous !

En partenariat avec le Festival Maintenant, Rennes 2018

Art et technologie

Nils Völker est un artiste allemand travaillant autour des nouveaux médias et de la technologie. Il se passionne pour la représentation physique de principes informatiques (cycles, motifs, mécanique algorithmique) mise en scène dans des installations originales et singulières portant une profondeur poétique et émotionnelle, changeant constamment le cadre de l’espace d’exposition.

Au centre d’art, Nils Völker dévoile l’une de ses dernières créations, Paddling Pools (« pataugeoires » en VF), étonnantes sculptures gonflables plongées dans le noir, entièrement contrôlées par une programmation électronique. Subtile démonstration des liens qu’entretiennent phénomènes naturels et éléments artificiels manufacturés, Paddling Pools est une œuvre poétique qui connecte le monde physique des objets à celui du numérique, entre art et technologie. Nouvelle manière d’appréhender le lieu et la création contemporaine !

Découvrez les ateliers autour de l’exposition

 

Hanna Maria Ograbisz-Krawiec

Hanna Maria Ograbisz-Krawiec

Exposition du 7/07 au 16/09

A propos de rien

Vernissage le 6 juillet à 18h30, inscrivez-vous !

Installation in situ

Hanna Maria Ograbisz-Krawiec est une artiste polonaise. Son travail met l’accent sur la dépendance de la forme sculpturale par rapport à l’espace et plus largement par rapport à l’environnement. Son inspiration provient d’un monde en constante évolution, interrogeant largement l’artiste sur la société de consommation.

Au centre d’art, Hanna Maria Ograbisz-Krawiec intervient avec une centaine de modules géométriques composés de tubes d’aluminium symbolisant l’ingénierie qui nous entoure. Leur texture, du film étirable transparent, représente le vide qui sommeille en nous.

Suspendu, à terre ou à mi-chemin, l’ensemble forme une installation monumentale, un parcours unique dans la chapelle jouant avec le lieu et la vision du visiteur.

 

 

Marc Georgeault

Marc Georgeault

Exposition du 7/04 au 16/06

INsect' INside

Vernissage le 6 avril à 18h30

Sculptures monumentales et installations

Marc Georgeault est un sculpteur breton proche de la nature et affecté par notre façon de vivre avec elle. Ses compétences techniques autour du métal et du bois lui permettent de produire des œuvres pertinentes et originales, en dialogue avec le lieu et son public, toujours nourries de ses valeurs éthiques dans un souffle de création contemporaine.

Au centre d’art, le changement d’échelle des différentes installations et sculptures modifiera la perception de notre rapport aux insectes et engagera la réflexion quant à notre position d’espèce auto-proclamée supérieure. En passant la porte, c’est une ouverture symbolique sur un autre présent que vous franchirez.

Tenez-vous prêts pour l’invasion d’insectes et ouvrez l’oeil dès le franchissement des douves !

Découvrez les ateliers et rencontres autour de l’exposition

Salon Pièces Uniques

Salon Pièces Uniques

Du 23 au 25 mars

Véritable week-end des métiers d’art avec près de 60 exposants le salon Pièces Uniques met à l’honneur le visage contemporain des métiers d’art à travers une sélection exceptionnelle d’objets artistiques réalisés en pièces uniques ou en séries limitées.

Gratuit – Tout public

Emmanuelle Radzyner

Emmanuelle Radzyner

Exposition 28/10 • 23/12/2017

Serre divine

Vernissage le 27 octobre à 18h30

Installation in situ en papier

Emmanuelle Radzyner est une plasticienne grenobloise qui maîtrise le papier. Ce matériau lui a permis
d’ouvrir le champ des possibles. Il peut être froissé, découpé, plié, déchiré… Chaque aspect est un nouvel
horizon qui s’offre à elle pour expérimenter et créer.

Pour cela, elle aime s’imprégner d’un lieu et de son histoire. Ses installations, composées de la multiplication d’un même élément, jouent avec l’envahissement face au vide, avec l’éphémère face à l’éternité. L’éternité est justement le thème abordé pour son exposition au centre d’art Les 3 CHA. Elle a choisi de rassembler deux entités millénaires, éternelles : la chapelle du château (1184) et le Ginkgo, gigantesque arbre et espèce végétale la plus ancienne.

L’installation présentée offre un mariage entre deux points cardinaux où la culture occidentale accueille
l’orientale. Elle la préserve en son sein telle une serre divine où le corps du visiteur devient infiniment
petit. Il est vrai que l’on n’entre pas dans une exposition de sculptures ou de peintures où l’on observe
chaque oeuvre individuellement, de la même manière que l’on se plonge dans une installation d’Emmanuelle Radzyner. Nous entrons littéralement dans l’oeuvre et nous la visitons de l’intérieur.

Etienne Saglio

Etienne Saglio

Exposition-mouvement #1 du 24/02 au 17/03

Projet Fantôme

Vernissage le vendredi 23 février à 18h30

Magie nouvelle

Voici l’heure de débuter la saison avec la première exposition-mouvement.
Les expositions-mouvement sont la nouveauté de la saison. Courtes, d’une durée de trois semaines, elles lancent un challenge à deux artistes sélectionnés : travailler dans le noir et en mouvement !

Le magicien Etienne Saglio est une des figures majeures de la magie nouvelle. Avec le sens du mystère, il développe les images qui le hantent dans un lyrisme brut. Dans ce Projet Fantôme, l’artiste envoûte une forme évanescente, une âme errante venue d’un autre monde. Minimaliste et pourtant spectaculaire, Projet Fantôme plonge le spectateur au cœur d’un univers fantasmatique.

Au centre d’art, Les 3 CHA, il prendra la forme d’une installation où Etienne Saglio aura dompté son fantôme et le lancera lors du vernissage… La chapelle sera plongée dans le noir pour laisser s’exprimer la forme, elle seule éclairée. Cette dernière se déplacera, comme par magie, pour faire découvrir aux visiteurs de façon exceptionnelle les détails de l’architecture de la chapelle !

Duy Anh Nhan Duc

Duy Anh Nhan Duc

Exposition 12/07 • 17/09/2017

Hope

Vernissage le 11 juillet  à 18h30

Sculptures Végétales

Artiste vietnamien vivant et travaillant à Paris, Duy Anh Nhan Duc a fait de la nature la matrice de ses œuvres. Une recherche constante d’alliance et d’osmose pour donner à voir le végétal autrement.

« J’essaie par mes créations de capturer l’allure si unique des végétaux, de retranscrire les émotions qu’ils suscitent en moi et de les mettre en scène dans la narration qu’ils m’évoquent. »

Dans son atelier il transforme sans les contraindre pissenlit, trèfle, pavot, hortensia, lichen… glanés au cours de ses promenades, en œuvres par lesquelles le cycle du temps s’arrête et devient poésie de la fragilité de l’instant. Entre prise de conscience et beauté de l’éphémère, méditation et radicalité de la nature, Duy Anh Nhan Duc plonge sans cesse dans la beauté du vivant.

La nature retrouve, dans la chapelle de Châteaugiron, son caractère sacré. Les cimes du ciel et ses douze mille pissenlits dessine une voie céleste avec ses graines volatiles. L’ombre fleurie, souvenir d’un arbre qui n’est plus, et qui a su à chaque cycle de sa vie, semer dans la terre ses fruits. L’espoir et ses milliers d’épines de rose ou encore L’éveil et ses innombrables aigrettes de pissenlit, deux êtres qui replacent l’humain au cœur de la nature et nous ouvrent à la voie du changement.

Entre force du vivant et magie de graines en dormance, symbole de vie et de renaissance perpétuelle, l’exposition HOPE invite à se connecter avec la nature dans un lieu qui invite à la communion.

Musique « Hope » composée par Benoît Cimbé.

 

 

Marc Johnson

Marc Johnson

Exposition 15/04 • 24/06/2017

Sacre du printemps

Vernissage le 14 avril à 18h30

Installation vidéo

Marc Johnson vit à Paris et travaille dans le monde entier. Architecte, plasticien, vidéaste, l’artiste s’exprime avec des médiums différents et investit toujours les lieux d’une façon singulière.

L’œuvre cinématographique YúYú, ayant reçu de nombreux prix en Europe et aux Etats-Unis, est le point central de l’installation au centre d’art. Cette vidéo de 15 min dédiée à un rite du printemps, perpétué par Shé Zuo Bin apiculteur en Chine, met en scène une alliance entre l’humain et la nature, représentée ici par les abeilles. L’homme devient sculpture vivante autant que sociale.

L’installation vidéo prend tout son sens au centre d’art, les couleurs de la chapelle rappelant celles du corps des abeilles, et la chapelle jouant le rôle de la ruche. La vidéo est saisissante, percutante et relie l’art et l’écologie en son sein.

Venez vivre une expérience inédite sonore et visuelle avec l’exposition Sacre du printemps, qui est la deuxième exposition monographique de l’artiste en France.

Partenaires de l’exposition

 

Logo Géant des Beaux Arts         logo_fond_blanc